<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=265189117471303&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Acheter ou louer : quels sont les avantages ?

Acheter ou louer sa résidence principale

 

Rester locataire ou devenir propriétaire ? Telle est la question lorsque l’on cherche à se loger et qu’on commence une recherche immobilière. La réponse va varier en fonction de l’emplacement que vous visez, des prix de l’immobilier, ainsi que les charges liées au statut de propriétaire, mais aussi de votre situation professionnelle et personnelle. On fait un petit tour des avantages que chacune des options offre.

> Vous souhaitez investir dans un bien immobilier neuf ? Profitez d'une évaluation gratuite de votre projet.

Acheter un bien immobilier : la sécurité et le patrimoine

L’achat d’un bien immobilier reste un placement sûr qui devient rapidement moins coûteux pour se loger qu’une location équivalente. 

Si l’achat d’un bien immobilier engage en moyenne pour 19 ans en termes de prêt bancaire, une fois ce dernier entièrement payé, c’en est fini des mensualités (loyer ou remboursement de prêt) pour se loger. 

Un tel investissement offre en outre l’avantage non négligeable de vous laisser occuper et disposer de votre bien comme bon vous semble : aménagement, travaux et rénovations, animaux de compagnie, etc; vous restez libre de faire ce que vous voulez avec votre bien. Et en tant que propriétaire, personne ne pourra vous demander de quitter les lieux. 

Si vous avez de l’argent de côté, l’immobilier représente aussi un investissement à la fois sûr et rentable. Considéré comme une valeur refuge des plus solides, il permet de vous constituer un patrimoine immobilier que vous pourrez transmettre aux générations futures. 

En cas de besoin d’un apport financier, vous pourrez le revendre ou le mettre en location, et si vous effectuez une plus-value, cette dernière ne sera pas imposable.

L’achat d’un bien nécessite par contre de bien maîtriser son budget et d’être en mesure de l’assumer. Ainsi, il sera essentiel de bien préparer votre budget. Pensez qu’au prix d’achat s’ajoutent des frais annexes : lors de l’acquisition, vous aurez des frais d’agence et de notaire à régler, puis par suite, vous devrez payer les intérêts du prêt et différents frais – entre autres l’assurance emprunteur. Pour vos prévisions à moyen / long termes, il vous faudra aussi prendre en compte les impôts locaux, dans certains cas des frais de copropriété, et vous devrez assumer les dépenses liées à d’éventuelles réparations.

  > Lire notre article "Investissement immobilier : les questions à se poser pour limiter les risques""

Acheter ou louer son appartement ou sa maison

La location d’un logement : la flexibilité

La location d’un bien offre une grande flexibilité que l’accession à la propriété ne permet pas. En louant votre logement, vous êtes libre de déménager rapidement, quand vous le souhaitez, en fonction de l’évolution de vos projets personnels. A contrario, être propriétaire contraint à rentabiliser l’achat avant sa revente, vente qui par ailleurs peut prendre plusieurs mois et engendrer des frais.

La location demande aussi un moindre effort d’épargne. Lorsque vous signez le bail, vous pourrez être amené à régler des frais d’agence, réaliser un dépôt de garantie et régler au prorata le loyer à la date d’entrée dans votre logement. La somme que vous devrez débourser sera malgré tout bien moins importante que celle nécessaire à l’acquisition d’un bien immobilier, pour laquelle vous devrez fournir un apport personnel du montant des frais du notaire minimum lors de votre demande de crédit immobilier.

Si les prix de l'immobilier peuvent représenter un frein à l’achat d’un bien, la location en revanche offre la possibilité de pouvoir habiter un logement équivalent. Avec le double avantage de ne pas avoir de taxe foncière et de profiter de la disparition progressive de la taxe d’habitation.

De plus, en cas de problème ou de sinistre dans le logement – qui ne soit pas de votre responsabilité - c’est au propriétaire d’en assurer les réparations et rénovations et d’en assumer les conséquences financières.

Enfin en étant locataire, vous pourrez mettre progressivement de l’argent de côté afin éventuellement d’acheter un bien en propre.
 

---

Acheter ou louer votre logement ? C’est avant tout un choix de vie ! Que vous ayez besoin de flexibilité ou plutôt de la sécurité d’un investissement, avant de vous lancer, mieux vaut vous poser les bonnes questions. Avant de faire votre choix et pour bien définir votre projet immobilier, il sera aussi nécessaire de prendre en compte la conjoncture économique et notamment deux indicateurs importants : les taux de crédit immobilier et le prix du mètre carré.
Vous avez besoin de conseils concernant votre projet immobilier ? Contactez-nous ! Nous sommes ravis de mettre notre expérience de plus de vingt ans à la Réunion au service de vos projets !

 

Profitez d'une évaluation gratuite de votre projet

Retour au blog

Articles associés

Promotion immobilière : quelles garanties en passant par un promoteur pour votre projet ?

En tant que maître d’ouvrage, le promoteur immobilier prend la responsabilité financière,...

Investir dans un logement étudiant : les solutions pour le financement

  A La Réunion, de plus en plus de jeunes s’orientent vers des études supérieures et quittent le...

Les SCI peuvent-elles investir en loi Pinel DOM ?

Les SCI, Sociétés Civiles Immobilières, peuvent investir en loi Pinel sous certaines conditions. En...