<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=265189117471303&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Acheter sur plan : les 3 étapes de l’achat en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement)

Achat en VEFA

 

La Vente en État Futur d’Achèvement, ou vente sur plan, vous permet d’acheter un logement neuf, avant ou pendant sa construction. Ce dispositif est fortement encadré par la loi et vous permet de bénéficier de garanties spécifiques et des avantages liés à l’immobilier neuf. En VEFA vous devenez propriétaire de votre bien au fur et à mesure de sa construction. On vous explique en détail les étapes d’une VEFA.

> Vous souhaitez investir dans un bien immobilier neuf, profitez d'une évaluation gratuite de votre projet.

1. Le Contrat de Réservation de la VEFA

Dans un premier temps, vous allez signer un contrat préliminaire qui va vous permettre de réserver un logement. Ce contrat définit les conditions d’acquisition et est accompagné des plans de vente et d’une note décrivant les caractéristiques techniques du bien.

En général, vous versez à cette occasion un dépôt de garantie. Ce n’est pas obligatoire mais la pratique est courante. Il représente environ 5% du prix de vente (2% si la vente se fait dans les 1 à 2 ans) et sera séquestré chez le notaire ou déposé sur un compte réservataire bloqué en banque.

Délai de rétractation

Après la signature du contrat préliminaire, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours ouvrables pour vous rétracter. Durant cette période, vous pouvez annuler gratuitement et sans justification votre réservation. Le dépôt de garantie devra vous être intégralement restitué.

Après ce délai, vous pourrez toujours annuler la vente si votre contrat mentionne une condition suspensive liée à l’obtention d’un prêt et que vos demandes auprès des banques échouent.

Vous pourrez aussi vous rétracter si le prix de vente définitif de votre bien excède d’au moins 5% le prix de vente prévisionnel de la VEFA, si la qualité de l’ouvrage ne correspond pas aux caractéristiques techniques mentionnées dans le contrat ou encore si un des équipements prévus n’est pas livré.

  > Lire notre article "5 avantages de l'achat en VEFA"

2. La signature de l’acte authentique de la VEFA

Une fois toutes les conditions (notamment financières) réunies, la vente en VEFA est finalisée devant notaire par la signature de l’acte authentique de vente. Il fait mention de :

  • la description détaillée du logement
  • son emplacement exact dans l’immeuble ou le lotissement
  • le prix estimé du logement et, le cas échéant, les conditions de révision
  • la date prévisionnelle de livraison
  • la garantie d’achèvement ou de remboursement souscrite par le promoteur
  • les éventuelles conditions suspensives
  • les mentions relatives à la présentation du bien (plans de coupe…)
  • les caractéristiques techniques du bien (matériaux utilisés par exemple)
  • le règlement de copropriété

Pour une vente en VEFA, les frais de notaire sont réduits et sont de l’ordre de 3% (contre 7 à 9% pour un achat dans l’ancien).

Le paiement échelonné

En achetant votre bien en VEFA, vous allez régler en plusieurs fois, au fur et à mesure de l’avancement du projet. Ainsi, le promoteur vous proposera un échéancier avec les étapes et les sommes requises à chacune d’elles. 

Étape

Montant maximum à régler

Achèvement des fondations

35 % du prix 

Mise hors d’eau (murs extérieurs achevés, toiture posée, terrasses réalisées)

70 % du prix 

Achèvement des travaux

90 % du prix 

Mise du local à disposition de l’acquéreur

100 % du prix 

Achat en VEFA

 

    > Tout savoir sur le rôle du promoteur immobilier dans votre projet

3. La livraison du logement

En moyenne dans une Vente en État Futur d’Achèvement, le délai entre la réservation et la livraison du bien est estimé entre 12 à 24 mois.
Mais il peut varier selon les projets. Notamment, si

 vous signez l’acte de vente alors que la construction a déjà commencé, vous n’aurez que quelques mois à attendre pour recevoir vos clés.

Avant la livraison, c’est le promoteur qui réceptionne les travaux et peut émettre des réserves si lieu est. Les garanties légales qui vous couvrent débuteront à la signature du procès-verbal de la réception des travaux.

Lors de la remise des clés, vous devrez notifier au promoteur toutes les anomalies que vous relevez : finitions à effectuer, défauts de conformité, vices de construction… afin qu’il y remédie.

Par la suite, vous aurez un mois pour signaler les éventuelles anomalies supplémentaires que vous décelez.

---

La Vente en État Futur d’Achèvement vous permet d’acquérir un logement neuf sur plan, dont la construction n’a pas commencé ou est en cours. Les étapes d’une VEFA sont très codifiées. À chaque étape, vous payez une partie du prix de vente.
La VEFA est fortement encadrée par la loi. Vous êtes ainsi extrêmement protégé par un certain nombre de garanties financières et matérielles. Et comme il s’agit d’un achat dans le neuf, ce type de vente peut vous faire bénéficier d’avantages financiers : accès au PTZ (Prêt à Taux Zéro), frais de notaire réduits, ou encore investissement en loi Pinel.

Vous êtes intéressé.e par un achat en VEFA ? Parlons-en ensemble ! Notre équipe a 20 ans d’expérience à la Réunion et nous serions ravis de les mettre au service de votre projet, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Profitez d'une évaluation gratuite de votre projet

Retour au blog

Articles associés

Acquérir un bien immobilier neuf à La Réunion : les étapes importantes

  C’est décidé ! Après avoir longtemps réfléchi, vous avez fait le choix de réaliser votre rêve...

Les 7 étapes d'une opération de promotion immobilière

Le développement et la réalisation d’un programme immobilier représentent un processus long et...

5 avantages de l'achat en VEFA

L’achat en VEFA ou Vente en l’État de Futur Achèvement vous permet d’acquérir un bien immobilier...